Ce séminaire, organisé par Dhagpo Bordeaux en collaboration avec l’université de Bordeaux et Cap Sciences a eu lieu le 5 novembre 2016.
logo universite bordeaux
Capsciences

Son ambition est de dresser un état des lieux sur les technologies émergentes et explorer leurs perspectives à partir de différents points de vue, dont le regard bouddhiste.

Ci contre, une courte vidéo d’introduction qui reflète bien l’esprit et l’ambiance de cette journée, avec quelques ressentis en partage.

Vous trouverez sur cette page l’intégrale des interventions des différents participants qui ont tous eu la bienveillance d’autoriser gracieusement leur diffusion. Par ailleurs, un livre reprenant ces interventions et enrichi de différentes annexes est en cours de publication.

ÉTAT DES LIEUX : TROIS PORTES D’ENTRÉES

Afin de ne pas se perdre dans la multiplicité des approches, nous avons choisi trois portes d’entrée représentatives de l’avancée des technologies émergentes : la révolution numérique, la robotique et la médecine. Trois champs de développement qui, tous, impactent déjà nos vies et annoncent des mutations en profondeur.

Lama Puntso

Enseignant bouddhiste, responsable du centre Dhagpo Bordeaux et de « l’Atelier des Savoirs » groupe de travail et de réflexion sur les apports du bouddhisme aux problématiques du monde actuel.

aguilar_mini

Michel Aguilar

anime le séminaire. Vice-président de l’Union Bouddhiste de France, en charge du comité éthique et société. Président de la Commission Droits de l’Homme de la Conférence des OING du Conseil de l’Europe.

François Pellegrini

Professeur des universités, vice-président en charge du numérique à l’université de Bordeaux, chercheur au LaBri et à l’Inria, commissaire à la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL).

Cédric Brun

Maître de conférences, directeur du département philosophie à l’université de Bordeaux-Montaigne, enseigne notamment la philosophie des sciences, associé au groupe « Philosophie de la connaissance et des sciences ».

Vincent Dousset

Professeur des universités, chef du service neuro-imagerie diagnostique et thérapeutique du CHU de Bordeaux, vice-président en charge des relations internationales de l’université de Bordeaux.

MISE EN PERSPECTIVE : TROIS DISCIPLINES

Une lecture critique des avancées technologiques est nécessaire pour nous permettre d’en comprendre les évolutions et leurs effets. Trois disciplines éclairent notre réflexion : la sociologie, le droit et la philosophie. Trois grilles de lecture qui, chacune à leur manière, mettent en perspective et questionnent la relation entre l’humain et la technologie.

Pascal Ragouet

Professeur des universités, faculté de sociologie de l’université de Bordeaux. Domaines de spécialisation : sociologie des sciences et de l’innovation, sociologie des controverses scientifiques.

Fabrice Hourquebie

Professeur des universités, agrégé de droit public , directeur de l’École doctorale de droit de l’université de Bordeaux, Secrétaire général de l’Association française de droit constitutionnel.

Jean-Michel Besnier

Philosophe, professeur agrégé de philosophie à l’université de Paris IV – Sorbonne. Docteur en sciences politiques, directeur du Pôle de recherche Santé connectée, Humain augmenté à l’Institut des sciences de la communication du CNRS. Auteur de nombreux ouvrages dont « L’homme simplifié » et « Demain les posthumains ».

Retrouvez ici le programme détaillé de ce séminaire

© Dhagpo-Bordeaux